Category Archives: Autre

C’est un peu de tout et rien à la fois. Vous trouverez tout ici !

Idée Reçue 8 : La muraille de Chine est visible depuis l’espace

chinespace

Alors, soyons honnêtes, à moins de ne pas être très haut ou d’avoir un superbe appareil photo, vous ne risquez pas de la voir.

D’abord parce que même si elle est très longue, elle est surtout très fine (moins de 10 mètres) et ensuite parce que les Chinois, pas bêtes, ont construit tout ceci avec les matériaux d’à côté, donc la roche du coin. Résultat : la couleur de la muraille est très proche de celle des roches autour, donc avec un joli camouflage !

Ce mythe, propagé par le gouvernement chinois dans un souci de propagande, a été réfuté par un astronaute chinois Yang Liwei en 2004. Comme quoi, on est pas mieux servi que par soi même.

peut-on faire une fête de la bière sur l’ISS ?

Alors pour les pressés : Non, sauf avec de la bière sans bulle, mais personne ne veut ça n’est ce pas ? Et pour les incultes, l’ISS c’est la station spatiale internationale. Et maintenant : DESSIN !spaceOktoberfest intro Continue reading peut-on faire une fête de la bière sur l’ISS ?

idée reçue 7 : les plantes carnivores ont besoin de manger des insectes

Carni

Eh bien non ! Tout simplement non ! Les plantes carnivores sont sources de fantasmes et légendes alors qu’en fait ce sont juste des plantes. Et comme toutes les plantes, elles sont autotrophes. C’est-à-dire qu’elles vont subvenir à leurs besoins énergiques grâce à la nourriture trouvée dans la terre (grâce aux racines) et à la photosynthèse.

Alors pourquoi ce système de digestion ? Tout simplement parce qu’elles vivent souvent dans des tourbières où la terre est moins riches en substances minérales, manger une proie leur donne un avantage par rapport aux autres plantes. Mais si la terre est pleine de bonnes choses, la plante va croître, fleurir et faire tout ce que fait une plante.

 

La marijuana pourrait servir de traitement contre l’épilepsie.

Epilepsie

Bon okay, en réalité c’est juste une molécule du cannabis ( cannabidiol) et pas celle qui vous intéresse ! Cette molécule a été testée dans des animaux et réussit à limiter les crises, mais chez l’être humain, il y a encore beaucoup de travail pour démontrer l’efficacité du produit. La FDA (Food and drug agency) à approuvé des recherches sur des enfants épileptiques et elles vont commencer ce mois-ci.

Des enfants sous cannabis ?? c’est honteux, moi aussi je veux avoir des épilepsies!

Avant de dire des idioties, non, vous ne voulez pas être épileptique, personne ne le veut, c’est pénible. Ensuite il s’agit d’une forme purifiée de cannabidiol (que n’est pas donc pas la molécule préférée de votre neveu, puisqu’il préfère le THC) et que celle ci n’a pas les effets que vous recherchez. Maintenant, allez trouver un boulot bande de stoner !

(je paie une frite, littéralement une, à la personne qui me dit d’où vient la chanson du dessin sans regarder sur Google ou dans les indices cachés sur la page)

idée reçue 4 : On utilise 10% de notre cerveau

Cerveau

Je me souviens, quand j’étais jeune (il y a bien quelques années maintenant) : “Incroyable, on utilise uniquement 10% de notre cerveau, pensez à tout ce qu’il est possible de faire, aucune limite ! La télékinésie, la télépathie, la super intelligence sont à portée de main ! Juste un peu d’effort et la télé changera de chaîne par la pensée !”

Ah…Quelle douce nostalgie de cette période où la presse interprétait mal une information… En fait, ce qu’on voulait dire, c’est que le cerveau n’utilise que 10% de ses capacités à un moment donné.* heureusement, maintenant ça n’arrive plus et les journalistes ne sont pas à la recherche d’un titre accrocheur…

Pour faire simple, les parties activées ne sont pas les même quand vous lisez le programme télé aux toilettes et quand vous mentez à votre patron à propos de votre retard (note : je n’ai pas vérifié si la zone était différente, mais vous voyez le principe). Concrètement, admettons qu’on utilise 10% des capacités en permanence, mais jamais les mêmes 10% !

D’un point de vue évolutif, c’est un peu louche aussi. Le cerveau pèse 2% du corps, mais consomme 20% de l’énergie, ça serait un peu idiot de savoir que 90% de cet organe ne sert à rien, non ? Indice : l’évolution sélectionne l’économie, même si on n’est pas à l’abri d’une surprise.

Par contre, n’oubliez pas que le cerveau aime être stimulé et il sera bien plus réactif et efficace si vous l’entraînez ! Un peu à la manière d’un muscle qu’on utilise, ou pas. (ATTENTION, LE CERVEAU N’EST PAS UN MUSCLE!)

*le site de l’internaute, donne une autre explication très proche sur le principe, c’est probablement plus juste d’ailleurs.

Idée reçue 3 : l’alcool réchauffe.

Un classique encore. On l’entends dans tout les PMU du monde quand il fait froid.

alcool

L’alcool ne réchauffe pas. Voilà, c’est dit. Au contraire en fait, il refroidit le corps. Par contre, c’est vrai qu’il donne une impression de chaleur.

Quand vous buvez un verre de bière ou de vin, votre organisme va réagir d’abord par une sensation de bien-être (qui joue sur la perception de la chaleur) puis par une dilatation des vaisseaux sanguins cutanés (sous la peau). Ce qui implique une circulation du sang plus importante au niveau de la peau et se traduit par un charmant teint rougeâtre qui plait à coup sûr à votre voisin d’en face que vous regardez avec envie depuis 20 minutes. Plus de sang veut aussi dire plus de chaleur, car le sang est chaud, sauf si vous êtes un lézard, mais dans ce cas, envoyez-moi un mail. D’où cette sensation de chaleur au niveau de la peau.

En réalité, cette chaleur n’est que déplacée par l’alcool de l’intérieur vers l’extérieur, d’où au final une perte. D’ailleurs, une fois que la boisson sera assimilée, vous sentirez un froid plus intense parcourir votre corps.

 La solution reste donc de garder son pull ou de boire en été. Voila !