Des graffitis, des crimes et des vélos.

Je ne suis pas mort, juste moribond. En réalité, je suis toujours encore en vadrouille à droite et à gauche de l’autre coté de la planète (enfin si vous êtes en France, pour nos amis canadiens ou des iles, c’est différent)

Donc vous trouverez dans la suite un petit dessin. Soyons direct, c’est pas le meilleur que j’ai fais, mais je trouve que l’idée est particulièrement intéressante. D’ailleurs si tout va bien, un autre sujet devrait suivre dans la même thématique.

Sur ce, je vous laisse mes amis, je dois trouver ou je vais dormir la semaine prochaine !

En gros, si vous avez 2 règles et que vous voyez que les gens n’en respectent pas une, la tendance est à ne pas respecter l’autre. Il serait amusant de savoir, si l’effet est le même dans le cas d’une zone, par exemple, avec des graffitis autorisés. (Parce que les expériences de Keyser ne prouvent en rien que le tag, c’est mal.)

Les sources :

Un article en anglais de l’excellent Not exactly rocket science.

L’article original en anglais de science

et pour aller plus loin (ce qui fera un autre article plus tard) toujours en anglais

Leave a Reply